Lucien Mallet

Le Docteur Lucien Mallet (1885-1981) est un élève d’Antoine Béclère et un des premiers radiologues et radiothérapeutes français. Il a collaboré à partir de 1921 avec le docteur Robert Proust, chirurgien de l'hôpital Tenon (Paris), pour délivrer des curiethérapies par radium 226. Il a pris sa retraite des hôpitaux en 1951. Il a décrit en 1926 une émission, dans l'eau et des substances organiques soumises à un rayonnement gamma de lumière de faible longueur d'onde et montré en 1928 que le spectre ainsi émis était continu. Faute de moyens, il a été contraint d'interrompre ses travaux après 1929. Les russes Sergueï Vavilov et Pavel Tcherenkov ont étudié à leur tour le phénomène quelques années plus tard, et deux physiciens soviétiques, Ilia Frank et Igor Tamm, sont parvenu à le décrire et ont obtenu en 1958 le Prix Nobel de physique avec Pavel Tcherenkov «pour la découverte de l'interprétation de l'effet Tcherenkov». Les travaux de Lucien Mallet ont alors été reconnus par les sociétés savantes en France et par le Comité Nobel. Pour lui rendre hommage, le centre de radiothérapie de Laval porte son nom depuis 1995. Le Prix Lucien Mallet, créé en 1982, récompense chaque année un radiothérapeute français « dont les travaux et les découvertes auront contribué aux progrès des techniques pour le soulagement ou la guérison des tumeurs malignes ». Il est organisé par la Société française de Radiothérapie Oncologique sous l’égide de la Fondation de France.